Mrs Ples
 
Nom scientifique : Australopithecus africanus
Numéro d'inventaire : STS 5


Age : - 2.5 millions d'années ( de - 3.5 à - 2.3 millions d'années pour l'espèce )
Localisation géographique : carrières de Sterkfontein ( Afrique du Sud )



 sts53.jpgSts_5_face.jpgsts5l.jpg

Le crâne de Mrs Ples

Découverte :  

  • Le 18 avril 1947 est découvert à Sterkfontein le crâne complet d'un Australopithèque adulte baptisé Miss Ples.
  • Il constitua pour ses inventeurs, Robert Broom et John T. Robinson, le spécimen type d’une nouvelle espèce : Plesianthropus transvaalensis, maintenant rattachée à Australopithecus africanus.

broomsterkfontein.jpgplaque.jpg carte_australo.gif

La statue de Robert Broom à l'entrée de la caverne de Sterkfontein - L'emplacement de la découverte de Mrs Ples 

 

  • L'alimentation de cet Austrlopithèque africain est sujette à discussion : certains pensent que son appareil masticateur est adapté à la consommation d'aliments coriaces comme les graines et les noix, d'autres à un régime alimentaire plus "tendre". Selon une étude publiée dans les PNAS du 03/02/2009 par David Strait et ses collègues de l'University of Albany ( N.Y., U.S.A. ), ils avaient des prémolaires assez puissantes pour casser les coques.  Il a scanné le crâne de Mrs Ples afin de calculer, grâce aux méthodes d'ingénierie et de biomécanique, les forces que les prémolaires pouvaient supporter sans se casser. Les résultats de ces calculs montrent une résistance suffisante pour briser les coques et se nourrir de ces fruits. Cela ne signifie pas pour autant que les noix étaient la nourriture majoritaire de ces Australopithèques : les études réalisées jusqu'à présent se sont concentrées sur les molaires de ces fossiles et s'ils cassaient réellement des noix avec leurs prémolaires, de microscopiques fentes dans l'émail de ces dents devraient également être visibles.

A_africanus_numerique.jpgdavid_strait.jpg
La numérisation du crâne de Mrs Ples - David stait tenant un crâne de Paranthropus boisei


comparaison_numerique.jpg



Particularités :

  • Le nom de « Mrs Ples »que Robert Broom a donné à ce fossile est un diminutif pour Plesianthropus, qui signifie « presque homme ». Il a donné ce nom à des spécimens semblables, croyant qu’il s’agissait d’un genre particulier. Mais il a constaté plus tard qu’il s’agissait de fossiles appartenant à la même espèce que l’enfant de Taung décrit par Raymond Dart comme Australopithecus africanus.
  • Les découvertes de fossiles adultes comme Mrs Ples ont aidé à convaincre les scientifiques de l'époque que les Australopithécinés d’Afrique du Sud sont étroitement apparentés à l’Homme et que l’Afrique est le berceau de l’humanité.

homme_chimpanze_ples__toumai.jpg 

Comparaison des crâne d'homme, de Chimpanzé, de Mrs Ples et de Toumai, vus de profil

 

sts5_toumai_et_gorille.jpg 

Comparaison de crânes de Mrs Ples, de Toumai et d'un gorille, vus de dessous

Caractéristiques :
 

  • Mâle adulte.
  • Boîte crânienne assez haute et globuleuse.
  • Capacité crânienne de 485 cc .
  • Frontal très fuyant.
  • Présence d’un bourrelet sus-orbitaire.
  • Arcade zygomatique puissante et élargie.
  • Arcade dentaire en U divergent, mandibule relativement courte et robuste.
  • Développement des molaires, à couronne carrée et émail très épais.
  • Le prognathisme est présent mais relativement modéré au niveau du maxillaire.
  • Toutes ces caractéristiques traduisent un appareil masticateur relativement puissant.
  • Trou occipital en position avancée (indice de bipédie).

 

Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes

 

 

 

 

 

 

 


Date de création : 05/10/2007 ~ 17:02
Dernière modification : 13/12/2011 ~ 08:26
Catégorie : - Les Australopithèques
Page lue 18161 fois