Vous êtes ici :   Accueil > Little foot
 
Little Foot

Nom scientifique : Australopithecus prometheus
Numéro d'inventaire : Stw 573
 

Age : - 3,67 millions d'années
Localisation géographique : Sterkfontein ( Afrique du Sud )

 little_foot_2.jpg ron_clarke.jpg ron_clarke_3.jpg 

Little foot et Ron Clarke

Découverte :

  • Par hasard, le paléontologue Ronald Clarke, qui effectuait des fouilles à Sterkfontein en 1995, déniche de petits os, égarés parmi des fossiles recueillis sur place longtemps auparavant et délaissés sur une étagère de l'université de Witwatersrand à Johannesburg. En 1997, il découvre d'autres fragments de pied au département d'anatomie de l'université. Il fait un moulage et envoie ses assistants dans la grotte, en quête du fémur correspondant. En moins de 48 heures, ils repèrent le fossile qui repose toujours dans la gangue de calcaire qui l'a conservé.
  • Le dégagement a mis en évidence le profil gauche d’un individu, avec un crâne complet. C’est ensuite un bras avec une main qui a été dégagée. Clarke pense que le reste du squelette, avec la colonne vertébrale et le bassin est présent dans la roche et attend d’être dégagé.

 littlefoot_05.jpg isaac_molefe_ron_clarke_steven_motsumi.jpg sterkfontein.jpg 

Le squelette dans la roche - Isaac Mofele, Ron Clarke et Steven motsumi - L'entrée de la grotte de Sterkfontein

Particularités :

  • Little Foot est le plus ancien squelette complet connu : crâne complet, bras et main gauches, bras et main droits ( broyés ), clavicule et omoplate droites, pelvis ( broyé ), vertèbres, côtes, jambes, fragments du pied gauche et os du pied droit.
  • Les paléo-anthropologues l’avaient daté de 3,3 millions d’années, faisant de lui un contemporain de Lucy, australopithèque de l’Est africain. Mais de nouvelles méthodes de datations fournissent un âge de 4 millions d’années, ce qui ferait de « Little Foot » le contemporain du kenyan Australopithecus anamensis.
  • Il est constitué d’ossements montrant les relations anatomiques entre eux. Il offre un aperçu de la taille du cerveau, des proportions du corps et des modes de locomotion des ces homininés anciens.
  • Les quatre premiers ossements dégagés par Ron Clarke sont ceux d’un pied gauche, d’où son nom de « little foot », jouant sur le mythique Big Foot américain.
  • Il n’est pas encore possible d’attribuer un nom d’espèce à cet australopithèque, tant que la totalité des os n’a pas été étudiée, mais des différences significatives indiquent qu'il ne s'agit pas d'un Australopithecus africanus.

reconstitution.jpgron_clarke_4.jpgstw573.gifron_clarke_1.jpg 

Reconstitution du pied de Little Foot

Caractéristiques :

  • Bras et jambes de taille similaire.
  • Omoplate présentant des caractéristiques humaines et simiennes.
  • Gros orteil divergent, comme les Chimpanzés et contrairement aux Homo  ( Little foot est bipède mais grimpe aux arbres ). 
  • L’empreinte du pied correspond avec celles des pas de Laetoli.
  • Os de la main avec une paume, des doigts courts et un pouce long.
  • Phalanges longues et incurvées, comme celles de Lucy ( adaptation au grimper ).



Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes


Date de création : 05/10/2007 ~ 17:37
Dernière modification : 10/04/2010 ~ 08:37
Catégorie : - Les Australopithèques
Page lue 11751 fois