Vous êtes ici :   Accueil > Rudolfensis
 
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://hominines.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

L'Homme du Lac Rudolf

Nom scientifique : Homo rudolfensis

Holotype : KNM-ER-1470 ( Kenyan National Museum - East Rudolf - n°1470 )

Age : de -2.4 à - 1.7 millions d'années

Localisation géographique : Kenya ( Koobi Fora, Ileret ) ; Malawi  

 rud.jpgrudolfensis_3.jpgkoobi.gif

Le crâne KNM-ER-1470 trouvé à Koobi Fora

Découverte :

  • Le crâne KNM-ER 1470 fut découvert par Bernard Ngeneo en 1972 sur le site de Koobi Fora au Kenya (publié par R. Leakey, 1973).
  • Il était composé de fragments disséminés composant une grande boîte crânienne, de structure légère, dont il subsiste une bonne partie du squelette facial.
  • Le gisement de Koobi Fora a été découvert par Richard Leakey au cours d’un survol aérien en 1967. Les fouilles ont réellement débuté en 1969 et ont permis la mise à jour de nombreux fossiles d’hominidés appartenant à différentes espèces. Le Programme de Recherche de Koobi Fora est dirigé par Richard Leakey (KNM) et Glynn Isaac (Université de Berkeley). Depuis sa fondation, de nombreux chercheurs venus de nombreux pays ont participé aux recherches.

 koobi_fora.jpgleakey.jpg time.jpg 

 Particularités :

  • Le nom Homo rudolfensis a été proposé en 1986 par V. P. Alexeev pour le spécimen KNM ER 1470, auparavant rattaché aux Homo habilis, mais présentant des différences importantes au niveau crânien.
  • Les proportions des dents de devant et des molaires sont données par les alvéoles dentaires qui subsistent et les racines brisées des molaires.
  • Aujourd’hui, le gouvernement du Kenya a rebaptisé le lac Rudolf, lac Turkana.
  • L'équipe du Dr Timothy Bromage ( New York University College of Dentistry ) a reconstitué en 2007, le crâne KNM ER 1470 découvert au Kenya en 1972 par le Dr Leakey. Les résultats obtenus  à l'aide d'un logiciel de reconstitution crânienne indiquent que la reconstitution initiale classique est impossible par rapport aux règles du développement crânio-facial. La nouvelle reconstitution du crâne montre une face moins plate avec une mâchoire plus prognathe et un cerveau plus petit ( caractères beaucoup plus proches des australopithèques et des paranthropes vivant il y a 3 millions d'années que de la lignée humaine ). Cette reconstitution fait encore l'objet de débats dans la communauté scientifique.

nouvelle_reconstitution.jpg  

A gauche, la reconstitution de Richard Leakey - A droite, la reconstitution de Thimothy Bromage 

 Caractéristiques :

  • Taille estimée à 1.40 m pour 50 kg pour les mâles.
  • Boîte crânienne développée, avec voûte allongée et aplatie.
  • Volume cérébral compris entre 650 et 750 cc, avec développement des lobes temporaux.
  • Front assez fuyant sans véritable bourrelet sus orbitaire. Faible constriction post-orbitaire.
  • Faible bourrelet occipital. Nuque étendue.
  • Face plane avec un léger prognathisme.

KNM_ER_1470_2.jpge-homo-knmer1470s.jpg 

KNM-ER 1470              ( Photographies de David Brill ) 

  • Arcade zygomatique robuste.
  • Mandibule robuste, avec arcades dentaires peu divergentes
  • Incisives développées, canines asymétriques et réduites, molaires développées et larges, avec émail très épais.
  • Squelette locomoteur peu connu. Fémur avec col plus court et plus robuste traduisant une bipédie plus humaine que celle des australopithèques.
  • Industrie lithique de type oldowayen probable.

rudolfensis_dessous.jpgrudolfensis_dessus.jpgKNM-ER_1802.jpg

KNM-ER-1470 vu de dessous et de dessus - Mandibule KNM-ER-1802

 

  

Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes

 

 

 


Date de création : 07/10/2007 ~ 09:25
Dernière modification : 11/04/2010 ~ 14:10
Catégorie : Hominidés - Les premiers Hommes
Page lue 14822 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !