Vous êtes ici :   Accueil > La Chapelle aux Saints
 

L'Homme de La Chapelle Aux Saints

Nom scientifique : Homo neanderthalensis

Numéro d'inventaire : La Chapelle aux Saints

Age : - 45000 ans ( d'environ - 120000 à - 28000 ans pour l'espèce )

Localisation géographique : La Chapelle-aux-Saints (Corrèze) ; Europe, Proche et Moyen-Orient pour l'espèce.

chapelle1.jpgc_a_s001.jpgchapelle2.jpg

Crâne du "vieillard" de la Chapelle-aux-Saints

Découverte :

  • Le 3 août 1908, les abbés Amédée et Jean Bouyssonie ainsi que leur frère Paul firent une découverte qui allait défrayer la chronique et provoquer une grande effervescence dans les mondes scientifiques et religieux. C'est dans la grotte, "la bouffia Bonneval" qu'ils mirent au jour le squelette d'un homme de Neandertal inhumé il y a environ 45 000 ans.
  • Les informations relatives à la découverte du fossile furent publiées par Marcellin Boule, dans le compte rendu de l’Académie des Sciences n°147.

  chapelle.gif marcellin_boule.jpg

Reconstitution de la tombe néanderthalienne de La-Chapelle-aux-Saints         Marcellin Boule

 Particularités :

  • Après la reprise, en 1999, des fouilles interrompues depuis la découverte, une deuxième campagne a eu lieu durant l'été 2000, toujours sous l'égide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin.
  • Une équipe d'une dizaine de jeunes chercheurs pilotée par l'archéologue responsable des travaux et d'un géologue, a "gratté" le talus des bouffias du 15 août au 15 septembre. C'est ainsi que de nombreux chantiers ont été ouverts à l'aplomb des grottes encore inexplorées.

  sites.gif chapelle_4.jpg

 Caractéristiques :

  • Boîte crânienne très volumineuse, en forme de bombe ; volume cérébral compris entre 1500 et 1750 cc.
  • Front très fuyant avec torus divisé en deux arches ; occiput étiré avec un chignon.
  • Position du trou occipital moins avancée.
  • Partie moyenne de la face avancée avec de grands sinus ; prognathisme prononcé avec la saillie de la région nasale.
  • Mandibule longue et assez gracile ; arcade dentaire parabolique.
  • Incisives développées et verticales ; canines symétriques ; dernières molaires réduites ; émail épais ; grande cavité pulpaire.
  • Cage thoracique en tonneau.

    chapelle_1.jpgchapelle_2.jpg
  • Membres supérieurs relativement courts ; bassin court avec pubis développé ; jambes courtes par rapport aux cuisses.
  • Le squelette locomoteur est trapu, robuste, avec des extrémités plus courtes.
  • La position du squelette traduit une inhumation volontaire : il s'agit d'une sépulture.
  • Les outils associés à l'homme de la Chapelle-aux-Saints sont de type moustérien.

 moulage_endocr.jpgoutils.jpgoutils_mouster.jpg

Moulage endocrânien - Outils


 chap_sep2.jpgchap_sep3.jpg

Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes

 

 


Date de création : 07/10/2007 ~ 09:51
Dernière modification : 17/10/2011 ~ 09:50
Catégorie : - Les Hommes récents
Page lue 16780 fois