L'Homme de Solo ( ou Javanthrope )

Nom scientifique : Homo (erectus ?) soloensis

Holotype : Solo 6

Age : de - 120 000 à - 30 000 ans environ

Localisation géographique : Solo, Sambungmachan, Ngawi ( île de Java, Indonésie )

 solo_6.jpgpl-1_sambungmacan.jpg 

Solo 6 et Pl-1  ( Sambungmacan )

Découverte :

  • En 1891/92, Eugène Dubois avait trouvé le Pithécanthrope à Java. Dans les années 1930, H.G. von Koenigswald reprend les fouilles d’Eugène Dubois sur l’île de Java. Il trouve d’autres fossiles d’Homo erectus du type Pithécanthrope.
  • A Ngandong, à partir de 1931, il découvre plusieurs crânes se rapportant à une forme évoluée d’Homo erectus décrite sous le nom de l’homme de Solo (du nom de la rivière locale) ou Javanthrope. Cette douzaine de fossiles présentent les caractéristiques essentielles d' Homo erectus ( front bas, fortes mâchoires proéminentes, fortes arcades sourcilières, forme du crâne pentagonale et non arrondie vue de l'arrière, etc. ) mais aussi une plus grande capacité crânienne, proche de la nôtre. Au vu de leur "archaïsme", on les a d'abord datés de 300 000 ans environ. Ce n'est qu'en 1996 qu'on s'est avisé, au laboratoire de Berkeley, d'en faire une datation objective, absolue, par le dosage des radioéléments ( en utilisant deux méthodes distinctes ). Le résultat donne un âgecompris entre - 27.000 et - 53.000 ans...

 solo_6_pg.jpgsolo_6_f.jpgsolo_6_pd.jpg

Solo 6 : profil gauche, face, profil droit

Particularités :

  • Les Hommes de Solo seraient le résultat de la dérive génétique des Homo erectus de Java, liée à leur isolement géographique ( de même que les Hommes de Néanderthal en Europe ). Ils évoluent vers des hommes de plus en plus corpulents, au squelette massif et au cerveau plus développé.
  • Ils sont contemporains des derniers Néandertaliens et d'Homo sapiens. Cela illustre le caractère buissonnant de la lignée humaine.
  • Plusieurs indices suggèrent une colonisation des îles environnantes ainsi que de l’Australie. Cela suppose un déplacement à l’aide de radeaux.
  • On ne connaît pas de culture lithique aussi complexe qu’en Europe à la même époque : en l'absence des matières premières (silex), les technologies reposent sur l’usage du bois et du bambou.

Solo_9.jpg  solo_6_d.jpg 

Solo 9  et Solo 6 vu de dessous

Caractéristiques :

  • Squelette massif.
  • Crâne aussi long que le pithécanthrope mais plus élevé et plus large. Frontal plus développé, moins fuyant.
  • Volume endocrânien développé d'environ 1300 cc, avec développement important des lobes frontaux.
  • Maxillaire robuste.
  • Persistance de la fosse canine et de l’échancrure en dessous de la pommette.
  • Tous les reliefs osseux apparaissent puissants : crâne hyper ossifié avec reliefs impressionnants, comme le torus sus-orbitaire, le torus occipital, la carène sagittale, les lignes temporales, …
  • Trou occipital en position centrale.

 

Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes

 

 


Date de création : 07/10/2007 ~ 09:56
Dernière modification : 11/04/2010 ~ 14:13
Catégorie : - Les Hommes récents
Page lue 10780 fois