rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://hominines.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

L'Homme de Flores "Ebu"

Nom scientifique : Homo floresiensis

Holotype : LB 1

Age : de - 95 000 ( ? ) à - 12 000 ans

Localisation géographique : Liang Bua, île de Flores, Indonésie

 floresiensis.jpg homo_floresiensis.jpg carte.jpg

 

Découverte :

  • La découverte d'Homo floresiensis remonte à septembre 2003 dans une caverne de l'île de Flores, (est de Java, en Indonésie). Mais c'est seulement le 28 octobre 2004 que Peter Brown, Richard Roberts et Thomas Sutikna ont communiqué sur ce nouvel hominidé dans la revue Nature. Voir un film.
  • Les restes de sept individus ont été mis à jour : un crâne complet, sa mandibule, sa jambe droite, des mains, des pieds, des fragments de la colonne vertébrale, du sacrum, des clavicules et des côtes...
  • La datation des sédiments et du charbon de bois trouvé en association avec les fossiles indique que ces individus existaient depuis plus de 38000 ans, et que leur disparition ne remonte au plus à 18000 ans. Ils sont donc contemporains de notre espèce Homo sapiens.

 decouverte.jpg liang_bua.jpg nature.jpg 

Thomas Sutikna - La grotte de Liang Bua

 

Particularités :

  • Homo floresiensis serait un descendant d’Homo erectus, le premier Homininé à avoir occupé l'Asie. Il serait arrivé sur l’île de Flores grâce à des radeaux de bambous vers – 100 000 ans.
  • Sa petite taille (environ 1 mètre) lui a valu le surnom de « Hobbit », en référence aux personnages du « seigneur des anneaux » de J.R.R. Tolkien.
  • Ses caractéristiques singulières seraient le résultat d'une évolution de type " évolution insulaire ", dont on a montré qu'elle se traduit souvent, chez les grands mammifères, par une réduction de taille.
  • Ces fossiles indiquent aussi que le genre Homo présente une variabilité morpho-anatomique plus importante que l'on ne le supposait jusqu'alors. Ces découvertes illustrent à nouveau le caractère buissonnant et non linéaire de l'évolution humaine, et la coexistence, dans le passé, de plusieurs espèces humaines.
  • Une éruption volcanique, il y a 12 000 ans, aurait éradiqué tous les représentants de cette espèce insulaire.
  • Une modélisation informatique de l'intérieur de leur crâne réalisée par Dean Falk, paléoanthropologue à l'Université d'État de la Floride, renforce la théorie voulant qu'il s'agisse d'une espèce encore inconnue d'humains. Cette nouvelle étude montre qu'il ne s'agit ni d'un pygmée ni d'un humain victime d'une malformation crânio-faciale : la forme présumée du cerveau ne correspond pas et le développement des lobes frontaux, là où se logent les facultés de raisonnement, est de loin supérieur à celui des chimpanzés.

 cerveau_1.jpgcomparatif.jpg 

Reconstitution 3D du cerveau d'Homo floresiensis et comparaison avec H. neanderthalensis et H. sapiens

 

Caractéristiques :

  • Le squelette principal est dénommé LB1. P. Brown et al. affirment qu'il " combine une mosaïque de traits primitifs, uniques, et dérivés qu'on ne rencontre chez aucun autre Homininé ".
  • Taille très réduite du crâne : 380 cc, soit une capacité crânienne semblable aux plus faibles valeurs rencontrées chez les australopithèques (380 à 500 cc) et proche de celle des chimpanzés actuels (350 à 400 cc).
  • Trou occipital en position avancée.
  • Anatomie post-crânienne cohérente avec une bipédie de type humaine : proportions des membres supérieurs plus courts et inférieurs plus longs, bassin court en forme de coupe, fémurs obliques...

floresiensis_4.jpghomo-floresiensis-squelette.jpgreconstitution.jpg

  • Face plate, sans prognathisme marqué.
  • Appareil masticateur similaire, par sa taille relative et sa fonction, à celui des humains modernes.
  • Proportions dentaire et faciale de type humaines.
  • Industrie lithique abondante et variée avec de nombreux outils retrouvés sur le site.

 outils_3.jpg                          poignet_floresiensis.jpg   

Quelques outils trouvés sur le site - Reconstitution du poignet
reconstruction_hobbit.jpg
La reconstruction faciale du Hobbit

 

Christophe DEFRANCE - Lycée de l'Escaut - Valenciennes

 

 


Date de création : 07/10/2007 ~ 10:00
Dernière modification : 26/12/2012 ~ 10:42
Catégorie : Hominidés - Les Hommes récents
Page lue 13899 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !