Vous êtes ici :   Accueil > Nouvelles
 
Nouvelles

hommesrecents/antecessor/antecessor_petit2.jpgDécouverte du plus vieil homininé en Europe de l'ouest - par Christophe_Defrance le 11/04/2008 ~ 16:16

Découverte d'un Homo antecessor de 1,2 MA en Espagne. Les équipes dirigées par Juan Arsuaga et Eduald Carbonnel (Institut Catalan de Paleontologie Humaine et Université Rovila y Virgili de Tarragone), viennent de publier dans la revue Nature (mars 2008) un article relatant la découverte à Atapuerca, dans "la Sima del Elefant" (la grotte de l'Eléphant) au nord de l'Espagne, d'un petit fragment de mâchoire d'homininé comportant quelques dents. La datation  relative, possible grâce aux outils de pierre et ossements d'animaux trouvés à proximité, ainsi que le paléo-magnétisme donnent un âge compris entre -1,1 et -1,2 million d'années, ce qui constitue les plus anciennes traces d’un représentant du genre Homo en Europe occidentale. 7 dents sont encore enchâssées sur le morceau de mâchoire et une huitième dent isolée avait également été retrouvée auparavant ( lire la nouvelle correspondante ).

antecessor_machoire.jpgmandibule_1.jpg

Les chercheurs ont également dégagé sur le site des outils de pierre et des ossements d'animaux présentant des traces de découpe. La taille réduite de la mâchoire laisse supposer qu’il s’agit d’une femelle, appartenant probablement à l'espèce Homo antecessor identifiée en 1997 sur un autre site d'Atapuerca et datée jusqu'à présent de -800 000 ans. La nouvelle découverte recule donc de 400 000 ans l'arrivée de ces homininés dans la péninsule ibérique. Cet âge avancé montre bien que la colonisation de l'Europe s'est effectuée très régulièrement et très tôt : le genre Homo a donc migré hors d’Afrique, sûrement en plusieurs vagues, à la conquête de l'Europe, en explorant aussi bien la partie extrême Est (Homo georgicus, âgé de –1,7 MA) que extrême ouest (Homo antecessor).