Vous êtes ici :   Accueil > Nouvelles
 
Nouvelles

culture/magdalenien/dzu.jpgUn vieille ficelle ! - par Christophe_Defrance le 18/09/2009 ~ 10:52
Découverte de fibres végétales tressées de 30 000 ans. Le professuer Eliso Kvavadze (Institut de Paléobiologie du Muséum National de Géorgie) et ses collègues géorgiens, américains et israéliens ont découvert dans les sédiments de la grotte de Dzudzuana plus de 700 échantillons microscopiques de fibres végétales de lin, alors qu'ils recherchaient les pollens fossiles contenus dans ces strates. La datation de ces couches donne, pour les plus anciennes, un âge de 31 000 à 36 000 ans, ce qui correspond au Paléolithique supérieur (Aurignacien). Cette découverte est publiée dans Science de septembre.
Fabriquées à partir du Lin sauvage, certaines de ces fibres sont colorées, d'autres sont tordues, ce qui signifie que les chasseurs cueilleurs de cette époque les utilisaient pour fabriquer des cordes ou des ficelles, ou encore pour coudre des vêtements de peau ou des chaussures, comme le suggèrent les poils de mouflons et des fragments de mites et par la présence de spores de Chaetomium, un champignon poussant habituellement sur les tissus et les plantes textiles tout en les rongeant. Elles pouvaient également servir à fixer des outils de pierre taillée sur des manches en bois, tresser des paniers...

kvavdze1HR.jpg
_46357910_flaxcompoundimage.jpg
 

Jusqu'alors, les plus anciennes traces d'usage de fibres végétales par l'homme avaient été découvertes dans des sédiments de 30 000 ans en République Tchèque et en Israël (20 000 ans).