Vous êtes ici :   Accueil > Nouvelles
 
Nouvelles

culture/oldovaien/dikika_petit.jpgDes outils pour Lucy ? - par Christophe_Defrance le 22/10/2010 ~ 18:58
Des traces indirectes d'utilisation d'outil par les Australopithèques. Deux os de mammifères découverts par une équipe de recherche dirigée par Zeresenay Alemseged, conservateur d'anthropologie à l'Académie des Sciences de Californie, dans des dépôts volcaniques à Dikika, dans le nord-est de l'Éthiopie, représentent la plus ancienne preuve connue de l'utilisation d'outils de pierre par des homininés. Les fossiles, un fémur de mammifère (une chèvre ou une antilope) et une côte d’un bovin (probablement un buffle) présentent des marques qui suggèrent que des outils de pierre ont été utilisés pour retirer la chair des os et extraire la moelle osseuse. Les résultats de leur datation, rapportés dans la revue Nature n°466, 857-860 (12 août 2010), démontrent que des homininés ont commencé à utiliser des outils il ya 3,4 millions d’années, soit 800 000 ans plus tôt que les plus anciens outils connus auparavant (trouvés à Gona et daté de -2,6 à -2,5 millions d'années). Selon l’auteur, les marques retrouvés sur les os pourraient être l’œuvre d’ Australopithecus afarensis, une des premières espèces d’homininés à laquelle appartiennent les fossiles «Lucy» et «Selam », un enfant de trois découvert en 2000 par la même équipe.


nature09248-f2_2.jpgnature09248-f3_2.jpg

Traces d'outils en pierre sur les fossiles DIK55-2, une côte d'ongulé, et DIK-55-3, un fémur de jeune bovidé